NATHUROPATHIE

L’air que nous respirons contient environ 21 % d’oxygène, même lors des pics de pollution. A l’inspiration, l’air pénètre jusqu’aux alvéoles pulmonaires dont les parois sont tapissées de capillaires sanguins. C’est ici que l’oxygène passe dans le sang pour irriguer toutes les cellules du corps. A l’expiration, le sang relâche dans les poumons le gaz carbonique dont il est chargé. L’importance de la fonction métochondriale est en lien étroit avec la production d’énergie et les défenses radicalaires. Le Bol d’Air Jacquier favorise une respiration plus efficace. Il permet une meilleure oxygénation des cellules, grâce à la libération de l’oxygène hautement assimable libéré par les pinènes de l’huile essentielle de Thérabentine (transporteurs d’oxygène). Les bienfaits du bol d’air jacquier sont nombreux : il limite le stress oxydatif, il régule le système, améliore la fonction des métochondries, renforce les défences radicalaires, accroît l’énergie, la biodisponibilité de l’oxygène est améliorée.

Tags

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Le contenu de ce site est protégé