Pissenlit Taraxacum officinalis

Nom De code : Taraxacum Officinalis !

Description physique : Plante vivace, pouvant atteindre les 30cm de long. Racine profonde, tige droite et creuse, fleur jaune en période de floraison et boule grise soyeuse volatile.

Famille : les Astéracées

Sa floraison se déroule durant la période de mars à novembre, par l’apparition de fleurs jaunes. En fin de floraison, la plante ne meurt pas et continue son processus par la création d’une boule blanche cotonneuse très légère composée de graines, dont de petits parasols soyeux se détacheront et voleront au grè des vents.

Usages Phytothérapiques : Le pissenlit possède des propriétés médicinales exceptionnelles. C’est un formidable diurétique intéressant, car il n’entraîne aucune perte de potassium. Renommée pour soigner des affections hépatiques. Que peut-on consommer ? La racine, les feuilles, les fleurs !

La racine est un tonique amer recommandé pour les dyspepsies et la constipation. Elle stimule le foie et la vésicule Biliaire. Le pissenlit purifie le sang, assainit la peau et est efficace sur les rhumatismes.

Pourquoi cette fleur me plaît-elle, alors que bon nombre la qualifie de mauvaise herbe ?

Le taraxacum est profondément ancré dans le sol et dispose d’un réseau dense. Ses racines sont riches en calcium. Il est très difficile de déloger un pissenlit de son endroit, car très fortement enraciné (au sens propre comme au sens figuré, je vous laisse l’interprétation symbolique). Il dispose d’une longue tige droite et creuse composée d’un latex blanc (ce latex est également contenu dans les feuilles et pédoncules). Malgré ce fort ancrage, cette fleur solaire (qui s’épanouit lorsque le soleil brille), d’un jaune rayonnant et sensible au monde extérieur, se transforme en une jolie boule argentée de fruits plumeux légère, lumineuse et volatile…. Le pissenlit est à la fois dans l’ancrage profond à la terre, à la droiture physique (et pourquoi pas remettre de l’ordre dans son intérieur ? !) et à la légèreté vers le ciel… Je me plais à définir les symboliques des fleurs par la contemplation des simples, ainsi je ne peux m’empêcher de vous apporter mon regard (prenez cette info seulement si celle-ci vous parle !) : Le pissenlit pourrait apporter une réponse à l’être humain afin de pouvoir s’ancrer (les pieds bien sur terre !) et s’alléger du mental pour laisser fluidifier son esprit (léger de la tête, guidé vers les cieux, au niveau spirituel ! telles les graines se laissant porter là où les vents les mènent !). Cette plante vivace (bien vivante, remplie d’énergie !) est une belle polarité (entre l’ancrage profond et la légèreté des fruits). Le pissenlit a une grande capacité à dissoudre et à disperser les tendances au durcissement et à la cristallisation (tant physiquement qu’émotionnellement). Bonne réflexion !

Carine Sibenaler

Tags

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Le contenu de ce site est protégé