Vieille de plus de 4000 ans, la réflexologie n’a plus rien à prouver de son efficacité.

Une fresque murale évoquant la discipline a été découverte en 2500 av JC sur le tombeau des médecins d’Ankhmador à saqqara, laquelle montre clairement qu’un praticien  assis dos au patient, travaille sur les pieds ; Par ailleurs, alors que le voyage n’existait pas encore, en Inde et en Chine, on retrouve des techniques de réflexologies aux zones curieusement similaires ! On trouve sur les pieds de Vishnu la représentation d’une cartographie symbolique des différentes  énergies. D’autres ethnies (ex Colombie) partagent des similitudes culturelles, spirituelles et traditionnelles.

Dans une  époque plus contemporaine, en 1902, Dr Fitzgerald étudie et met en évidence la théorie des zones. Ensuite Eunice Ingham, physiothérapeute élargit cette investigation en donnant naissance à la réflexologie moderne actuelle en établissant une cartographie précise des zones du pied en lien avec les organes et glandes du corps.

La réflexologie est un art mais aussi une science, qui met en évidence des zones réflexes présentent dans le corps, qui peuvent être stimulées en travaillant à distance, sur un pied ou une main ou un visage, afin de rétablir l’équilibre harmonieux des différents systèmes physiologiques du corps humains.

Le pied n’est pas un simple membre du corps ; Bien au contraire, car sans lui, beaucoup de choses seraient du domaine de l’impossible…Marcher, courir, sauter, grimper …

A lui seul, le pied représente une architecture complexe et essentielle du corps. Il est composé de : 26 os (soit 52 pour les pieds !), donc le quart du corps (qui en contient 206 os !) + 107 ligaments + 19 muscles + 7200 terminaisons nerveuses.

Grâce à cet état complexe, les zones réflexes résonnent à distance au niveau des organes, des glandes et des différents systèmes.

Il est évident, pour le réflexologue, que la lecture du corps complet se retrouve miniaturisée, mais il est reproduit en totalité sur les deux pieds de la personne à traiter. La dextérité et la finesse du praticien spécialisé permettent le détail des informations et une lecture des zones plus précises. Savoir repérer les différentes lignes médianes partant des latérales et parties longitudinales reliant chacun des orteils au talon (comme les longitudes et latitudes de la planète terre), ensuite la connaissance du corps humain est très importante (l’anatomie en est une, et le fonctionnement organique, endocrinien, respiratoire tout comme le système cardio-vascualire et lymphatique en est très important !).

Recevoir régulièrement une vraie séance de réflexologie permet d’être mieux dans ses pieds (dans ses baskets!)

Carine Sibenaler, Votre praticienne-réflexologue

Tags

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Le contenu de ce site est protégé