fleurs de pissenlit

Les compositions nutritionnelles : Une étude a mis en évidence la présence de plusieurs polyphénols dans les fleurs de pissenlit, dont l’acide gallique (44,14 µg/g de matière sèche), de rutine (18,66 µg/g de matière sèche), de resvératrol (274,92 µg/g de matière sèche), d’acide vanillique (82,88 µg/g de matière sèche) et d’acide sinapique (593,04 µg/g de matière sèche) (Lopez-Garcia, 2013). Le pissenlit apporte en 48,8 kcal pour 100 g, soit 205 kJ.

TABLEAUX DE COMPOSITION

Composition moyenne pour 100 g d’aliments. La teneur en eau n’est pas prise en compte. Pour chaque nutriment, les tableaux apportent une information sur la quantité moyenne* ainsi que les quantités minimum et maximum* pour 100 g net de pissenlit.

Composants Qté. Min – Max
Eau 85.3 g 85 – 85.6 g
Protéines 2.84 g 2.7 – 3.13 g
Lipides 0.85 g 0.7 – 1 g
Acides gras saturés 0.17 g
Glucides 6.1 g
Sucre 0.71 g
Fibres 2.7 g 1.2 – 3.5 g
Vitamines Qté. Min – Max
Provitamine A Béta-carotène 5850 µg
Equivalent Vitamine A 975 µg
Vitamine B1 0.19 mg
Vitamine B2 0.2 mg 0.14 – 0.26 mg
Vitamine B3 0.8 mg 0.8 – 0.81 mg
Vitamine B5 0.084 mg
Vitamine B6 0.25 mg
Vitamine B9 27 µg
Vitamine C 37.5 mg 35 – 40 mg
Vitamine E 3.44 mg
Minéraux et oligo-éléments Qté. Min – Max
Calcium 62.3 mg 19.5 – 187 mg
Cuivre 0.067 mg 0.055 – 0.17 mg
Fer 3.1 mg
Iode 0.4 µg
Magnésium 13.2 mg 9.5 – 36 mg
Manganèse 0.16 mg 0.091 – 0.34 mg
Phosphore 66 mg
Potassium 397 mg
Sodium 87.8 mg 76 – NC mg
Zinc 0.21 mg 0.21 – 0.41 mg
Polyphenols Qté.
Autres polyphénols 385.55 mg
Polyphénols totaux 385.55 mg

*Composition moyenne donnée à titre indicatif : les valeurs sont à considérer comme des ordres de grandeur, susceptibles de varier selon les variétés, la saison, le degré de maturité, les conditions de culture, etc. Les données sur les polyphénols sont issues de la base Phenol-Explorer 3.0. Toutes les autres données sont issues de la Table de composition nutritionnelle des aliments Ciqual (2017) – ANSES, exceptées celles de l’équivalent Vitamine A qui correspond à la division de la teneur en Béta-carotene par 6 (informations issues du site le 07 avril 2020 : http://www.aprifel.com)

Les consommations :

La racine de pissenlit se consomme en décoction pour la constipation (elle a un effet légèrement laxatif), les problèmes cutanés (eczéma, acné, psoriasis) ou rhumatismaux (goutte, arthrite) et comme tonique.

Les feuilles de pissenlit : en salade ou en tisane

Les fleurs : en tisane, sur les salades, en gelée (dit Miel de pissenlit en raison de sa bel couleur doré) ; en élixir de pissenlit, qui agit sur l’émotionnel en s’adressant à ceux qui sont dans le trop agir ou le trop faire, qui en demande de trop à leur corps physique

Les graines : je n’ai pas encore tenter sur les salades, en germination peut-être !

Des idées de recettes :

VIN DE PISSENLIT : L’herboriste Anny Schneider donne une recette de vin de pissenlit qui est excellent au goût, et qui peut aussi être employé pour stimuler la vésicule biliaire (excellent apéritif!), combattre la goutte et l’acide urique, et améliorer l’état des gens pré-diabétiques.

GELEE DE PISSENLIT : appelée aussi miel de pissenlit ou Cramaillotte – voir ma recette

SALADE DE PISSENLIT aux pignons de pin : avec les feuilles de pissenlit, telle qu’une salade de laitue ou batavia ou autre !

Category
Tags

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Le contenu de ce site est protégé